La nouvelle application de Voiijer offre une communauté sociale pour les amoureux de la nature et les explorateurs

Les médias sociaux déconnectent souvent les gens du monde réel, les gardant dans les flux défilants de leur téléphone. La nouvelle application sociale Voiijer veut faire le contraire en connectant les passionnés de la nature aux merveilles du monde, où ils peuvent créer une communauté, partager leurs aventures, documenter leurs découvertes et collaborer avec d’autres lors d’expéditions.

Rappelant un peu un croisement entre un Instagram rempli de nature et une application sociale basée sur une chronologie comme Twitter/X, Voiijer permet aux utilisateurs de parcourir sa page d’accueil pour découvrir le contenu partagé par d’autres qui ont documenté leurs voyages dans le monde naturel.

Lorsque vous parcourez le flux de quelqu’un, vous pouvez tomber sur du contenu tel que des photos, des vidéos, de l’audio, des notes textuelles et même des numérisations 3D pour une visualisation en réalité augmentée (RA). Chaque observation peut également contenir des données supplémentaires, notamment une accréditation.

Crédits images : Voijer

Par exemple, certains flux populaires sur la page d’accueil de l’application incluent aujourd’hui des voyages tels que « La technologie peut-elle aider à découvrir les dinosaures ? », qui comprend des photos et des vidéos d’un site fossile ; « Pourquoi l’Islande est-elle l’un des meilleurs environnements analogiques sur Mars ? », qui comprend des explications textuelles et multimédia documentant une expédition islandaise ; et « Pouvons-nous trouver des vipères bleues à Komodo ? » où un utilisateur explore le parc national de Komodo en Indonésie à la recherche de serpents aux teintes bleues.

Crédits images : Voijer

Lancé cet été en version bêta publique, Voiijer a été imaginé par le PDG Michael Barth, membre de la société professionnelle de recherche sur le terrain, The Explorers Club et membre de la société des géographes basée au Royaume-Uni, la Royal Geographical Society. L’idée lui est venue lors d’une expédition dans le désert de Gobi, où son équipe a pu faire des découvertes révolutionnaires grâce à un financement important et une technologie de pointe, mais a eu du mal à partager ses découvertes avec un public plus large.

Barth a pensé que les smartphones pourraient être un outil utile pour développer des communautés où les utilisateurs pourraient participer à la narration et partager plus efficacement leurs données. Pour lancer l’application, la startup a levé près d’un million de dollars en financement providentiel auprès de ses amis et de sa famille.

Outre Barth, les cofondateurs de Voiijer incluent la CPO Michelle Excell, dont l’expérience comprend des projets interactifs multiplateformes impliquant la réalité augmentée, la réalité virtuelle, l’IA et la technologie spatiale ; et CMO Greg McConnell, anciennement chez WPP & J. Walter Thompson, où il a développé des stratégies de marque et créé des partenariats fructueux dans les catégories mondiales du luxe, du patrimoine, de la technologie et du style de vie.

Crédits images : Voijer

Comme d’autres applications sociales, Voiijer vous permet de parcourir le contenu créé par d’autres ou de partager le vôtre. Une fonction de recherche vous permet de rechercher des sujets spécifiques, des observations, des projets et d’autres personnes sur l’application qui partagent vos intérêts.

Vous pouvez également inviter d’autres utilisateurs à collaborer avec vous sur des projets (surnommés Voiijs), planifier des expéditions avec une équipe et télécharger vos données, contenus et fichiers pendant que vous documentez vos voyages et votre travail sur le terrain en temps réel et à la fin de l’expédition. Selon l’entreprise, cette capacité de narration aide les autres à en apprendre davantage sur vos découvertes d’une manière plus approfondie qu’un article ou une courte vidéo.

Crédits images : Voijer

« Notre mélange de technologies est unique », a déclaré McConnell à TechCrunch. « Le travail d’exploration sur le terrain est intrinsèquement multimédia, et les récits d’expéditions doivent être racontés de manière nouvelle. Nous avons intégré la puissance de la boîte à outils d’un explorateur dans une application : le GPS, les caméras, l’ordinateur portable, les microphones et les sacs d’échantillonnage — des outils puissants pour la collecte de données qui créent des histoires expérientielles », a-t-il poursuivi.

« En plus des photos et des vidéos, Voiijer prend en charge les enregistrements audio, la rédaction de notes courtes et longues et les numérisations qui prennent vie grâce à AR Quick Look d’Apple. Aucune autre application ne prend en charge cette gamme de médias, avec des fonctionnalités de collaboration et une optique de narration », a ajouté McConnell.

Crédits images : Voijer

La startup basée à New York et à Hong Kong prévoit de monétiser à terme grâce à une combinaison de publicités et d’un modèle d’abonnement pour des services supplémentaires. Cependant, l’application est actuellement sans publicité car il ne s’agit que d’une version bêta publique.

La version test a été testée par une centaine d’utilisateurs, dont Kenton Cool, un alpiniste chevronné avec 17 sommets de l’Everest à son actif. Le 30 septembre, l’application iOS sera « officiellement » lancée et ouverte à un plus grand nombre d’utilisateurs précoces, avec l’objectif d’atteindre 10 000 personnes d’ici trois mois.

« Nous sommes ravis d’inviter des gens dans la communauté Voiijer pendant cette phase cruciale », a déclaré Excell. « Leurs commentaires seront essentiels pour affiner notre plateforme et garantir que nous offrons une expérience qui trouve vraiment un écho auprès de notre public », a-t-elle noté.

Voiijer (prononcé « Voyager ») est actuellement téléchargeable gratuitement sur l’App Store. Même si vous n’êtes pas vous-même un explorateur, vous pouvez parcourir le contenu de l’application pour en savoir plus sur le monde et le travail de terrain effectué par les utilisateurs de l’application.

A lire également